FAQ

Questions fréquentes

Où trouver un professionnel ?

Trouver une Maitrise d’œuvre Architecte

  • Vous pouvez contacter le CROA de votre région(Conseil Régional de l’Ordre des architectes) pour identifier un architecte qui maitrise l’usage du bois

Vous trouverez les coordonnées du CROA régional ici https://www.architectes.org/

  • L’UNSFA (Syndicat des architectes) peut également vous orienter vers ses adhérents via ses relais territoriaux.

Vous trouverez les coordonnées de l’UNSFA ici https://www.unsfa.fr/syndicats-territoriaux/

  • Les architectes et leurs réalisations bois sont présentés dans « Le Prix National de la Construction Bois » ; cette base de donnée de réalisations associées à leurs acteurs maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, bureaux d’études bois et entreprises permet d’identifier les références bois des professionnels.

Vous avez accès au site ici https://www.prixnational-boisconstruction.org/

  • Le club OUI au bois rassemble les architectes qui adhèrent au bois, et qui ont réalisés des constructions bois. La liste des membres est disponible sur le site https://www.club-oui-au-bois.com/
  • L’interprofession de votre région dispose d’un « prescripteur bois » ancré dans son territoire, qui peut vous orienter vers des professionnels.

La liste des interprofessions régionales est ici https://www.franceboisregions.fr/un-reseau/les-interprofessions

 

Trouver une Maitrise d’œuvre BET

  • L’association IBC (Ingénierie Bois Construction) est le rassemblement national des bureaux d’études techniques et experts (bâtiment et génie civil) à compétence construction bois.

La liste des adhérents accessible par domaine d’ouvrage ou par région est ici  www.i-b-c.fr.

  • La qualification OPQIBI permet de déterminer la qualité de la structure du BET, de ses moyens humains et matériels. Les compétences bois sont qualifiées pour des « études structure bois courante »ou « études structure bois complexe ».

L’accès aux entreprises qualifiées par l’OPQIBI est ici  www.opqibi.com

 

Trouver une entreprise de construction bois

  • La qualification qualibat est une source d’information sur l’entreprise pour vérifier références, sa santé financière, son bureau d’étude, ses moyens de préfabrication et de levage.

L’accès à qualibat est ici  https://www.qualibat.com/

  • Le syndicat Français de la Construction bois (AFCOBOIS) met à disposition une liste de ses adhérents constructeurs bois, classés par région.

La liste est consultable ici  http://afcobois.fr/annuaire/geolocalisation/

  • La Fédération Française du Bâtiment(FFB) met à disposition la liste de ses adhérents par domaine d’activité (en particulier « Charpente/construction bois ») et départements.

La liste est consultable ici  http://www.umb.ffbatiment.fr/charpente-menuiserie-parquet/annuaire/batiment.html

  • La Confédération des Artisans et Petites Entreprises du Batiment (CAPEB) peut vous orienter à travers ses CAPEB départementales. https://www.capeb.fr/ NB : pas de liste!

 

Trouver une entreprise de construction bois dans un domaine particulier

  • Maison ossature bois. Le SYMOB, Syndicat National des Constructeurs et Fabricants de Maisons à Ossature Bois, est né en 1981, d’une volonté commune des industriels de la construction et de la fabrication d’éléments à ossature bois de se donner les moyens d’agir et de promouvoir cette technique constructive sur le marché de la construction.

La liste des entreprises adhérentes est sur demande auprès de l’UICB contact@uicb.pro

  • Bâtiments agricole. Créée en 2001, BAB est une association loi 1901 qui rassemble les constructeurs spécialisés dans la réalisation de bâtiments agricoles en bois. Ces adhérents s’associent de sorte à mutualiser leurs expériences et moyens pour développer leur profession.

La liste des entreprises adhérentes est ici http://www.batimentsagricolesbois.org/#1466519211646-a5eb64b9-64ec

  • Batiment en CLT. L’association CLT France a été créée en juillet 2014. Cet organisme est dédié au développement du panneau de bois lamellé croisé sur le territoire français. Il permet à ses adhérents d’œuvrer collectivement à développer une politique de qualité commune à travers des actions techniques, technico-économiques ou de recherche.

La liste des entreprises adhérentes est ici  http://clt-france.fr/#intro

  • Renforcement de bâtiment. L’association « Renforcement d’ouvrages et structures en Bois par des techniques de Résines » est née en 2008. Il s’agit une association rassemblant les entreprises spécialisées dans le renforcement des structures et ouvrages en bois. Ce renforcement est réalisé à l’aide de techniques mettant en œuvre des résines.

La liste des entreprises adhérentes est sur demande auprès de l’UICB contact@uicb.pro

 

Trouver des produits de construction bois

  • Blocs Portes Techniques. L’Association Technique des Fabricants de Blocs Portes Techniques (ATF-BPT) est née en 2009. Il s’agit d’une association Loi 1901 dont l’objectif premier est le rassemblement des industriels du secteur, spécialisés dans le bois, autour des problématiques techniques, en lien avec les démarches de normalisation.

La liste des fabricants adhérents peut être fournie par mail ici contact@uicb.pro 

  • Les fabricants français d’escaliers en bois ont créé, dès 2008, l’Association des Fabricants d’Escaliers Bois (AFEB), dont l’objet est la valorisation des compétences et savoir-faire de la profession.AFEB.

La liste des adhérents est disponible ici  http://www.escaliers-bois-francais.org/liste-des-membres/

  • Lamellé collé. Créé dès 1974, le Syndicat National du Bois Lamellé (SNBL) rassemble les industriels fabricants et constructeurs bois lamellé français, afin de défendre leurs intérêts et développer l’utilisation du bois lamellé en France.

La liste des fabricants adhérents est ici  http://www.glulam.org/annuaire-des-fabricants/

  • Panneaux CLT. L’association CLT France est dédiée au développement du panneau de bois lamellé croisé sur le territoire français. Il permet à ses adhérents d’œuvrer collectivement à développer une politique de qualité commune à travers des actions techniques, technico-économiques ou de recherche.

La liste des fabricants adhérents est ici  http://clt-france.fr/#intro

  • Panneaux à base de bois. L’UIPP, Union des Industries des Panneaux de Process, est le syndicat professionnel des fabricants de panneaux à base de bois (panneaux de particules, panneaux de fibres et OSB).

La liste des fabricants adhérents est ici http://www.uipp.fr/uipp-adherents.html

  • Panneaux de contreplaqué. L’UIPC (connue jusqu’en 2015 sous le nom de UFC) a été créée en 1999 par les entreprises fabricant industriellement des panneaux contreplaqués et des panneaux décoratifs.

La liste des fabricants adhérents est ici http://www.uipc-contreplaque.fr/les-adherents/

  • Poutre en I à base de bois. Le syndicat des Industriels de la Poutre en I à base de BOIS (APIBOIS) a été créé en 2001 avec comme objectifs d’intégrer durablement ce produit innovant dans la construction française et développer son marché. Le syndicat regroupe des fabricants de tailles diverses.

La liste des fabricants adhérents est ici http://www.uicb.pro/apibois/

  • Structures et charpentes industrialisées. Créé en 1965, le Syndicat national des fabricants de structures et Charpentes Industrialisées en Bois regroupe des entreprises à caractère industriel produisant des charpentes industrialisées en bois (fermettes, charpentes traditionnelles) et éventuellement d’autres produits (poutres industrielles, planchers, murs…).

La liste des adhérents fabricants est ici http://www.charpenteindustrielle.com/documents/SCIBO2015.pdf

Quels sont les différents classements d'aspect et d'utilisation du bois ?

Téléchargez le document qui vous permettra de savoir comment sont définis les classements pour les résineux, feuillus, et bois tropicaux.

Télécharger

Comment évaluer la quantité de bois dans une construction ?

Nous avons élaboré pour vous aider une méthode simplifiée, qui permet d’apprécier très rapidement la quantité de bois utilisée dans un ouvrage, sur la base d’informations facilement disponibles.

Télécharger le document Outil de calcul

Que faut-il savoir sur les revêtements extérieurs en bois ?

Ce guide “Revêtements extérieurs en bois”, présente la diversité de produits, matériaux et finitions à disposition des concepteurs. Il fait le point sur la mise en oeuvre, l’entretien, les aspects environnementaux et la réglementation. Il s’achève par des exemples de réalisations concrètes, coupes et croquis à l’appui. La diversité des revêtements extérieurs bois vous permettra de surprendre et accompagner vos prescripteurs.

Télécharger

La certification, ça concerne qui ou quoi ?

La certification, selon son objet, revêt différentes formes. La procédure de certification permet de certifier des produits, mais aussi des services, des systèmes de management ou encore des personnes. Il existe aujourd’hui différentes démarches de certifiaction : certification de produit, certification de service, certification de système, certification de personne, qualification professionnelle, certification de conformité à l’Avis Technique, marquage CE.

Certification de produit
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE CERTIFICATION : produits industriels (construction par exemple), équipements, biens de consommation…
CIBLE : particulier, entreprise, donneur d’ordres
CERTIFICATION SUR LA BASE DE : référentiels, normes
EXEMPLES DE CERTIFICATION : NF, Acerbois, CTB

Certification de service
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE CERTIFICATION : qualité de service d’une entreprise, savoir-faire, professionnalisme
CIBLE : particulier, entreprise, donneur d’ordres
CERTIFICATION SUR LA BASE DE : référentiel établi par l’organisme certificateur
EXEMPLES DE CERTIFICATION : CTB A+

Certification de système
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE CERTIFICATION : systèmes de management lors d’un processus de production (insistance sur l’aspect environnemental, l’aspect sécuritaire ou l’aspect organisationnel de la production…)
CIBLE : entreprise, donneur d’ordres
CERTIFICATION SUR LA BASE DE : normes internationales ou référentiels
EXEMPLES DE CERTIFICATION : ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001

Certification de personne
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE CERTIFICATION : la compétence ou l’expertise d’une personne individuelle
CIBLE : particulier, entreprise, donneur d’ordres
CERTIFICATION SUR LA BASE DE : référentiels, réglementation, normes
EXEMPLES DE CERTIFICATION : certification expert en pathologie du bois dans la construction

Qualification professionnelle
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE QUALIFICATION : capacité technique et compétences d’une entreprise dans un domaine donné
CIBLE : particulier, entreprise, donneur d’ordres
QUALIFICATION SUR LA BASE DE : référentiels établis par l’organisme de qualification
EXEMPLES DE QUALIFICATION : Qualibat, Qualisport, OPQBI

Certification de conformité à l’Avis Technique
DEMARCHE : volontaire
OBJET DE CERTIFICATION : nouveaux produits ou procédés qui n’entrent pas dans un cadre normatif et qui bénéficie d’un Avis Technique
CIBLE : entreprise, donneur d’ordres
CERTIFICATION SUR LA BASE DE : conformité à l’Avis Technique et spécifications techniques
ORGANISME ET MARQUE : CSTB et CST Bat

Marquage CE
DÉMARCHE : obligatoire pour la mise sur le marché en Europe
OBJET DE MARQUAGE : produits et kits dans le champ de la Directive « produits de construction » 89/106
CIBLE : particulier, entreprise, donneur d’ordres
MARQUAGE SUR LA BASE DE : spécifications techniques harmonisées, définies dans la norme de référence ou l’ATE (Agrément Technique Européen)
NOTE : la procédure d’attestation de niveau 1 (il y a 4 types d’attestation de conformité dans le marquage CE pour la DPC 89/106) correspond à une démarche de certification avec contrôles par un organisme indépendant et notifié.

Guide Connaître, prescrire et utiliser les certifications bois construction

La certification, comment procéder ?

Du dépôt de marque à la surveillance assurée par l’organisme certificateur, certaines étapes doivent être suivies pour obtenir une la certification :

  • Dépôt d’une marque collective de certification
  • Etablissement d’un référentiel par l’organisme certificateur en concertation avec les représentants des diverses parties intéressées. Ce document définit le périmètre et les caractéristiques certifiées, explicite les méthodes d’essais et procédures de contrôle et précise les conditions du droit d’usage.
  • Constitution d’un Comité de Marque regroupant l’ensemble des parties intéressées
  • Demande du droit d’usage : une entreprise fait une demande de droit d’usage de la certification concernée.
  • L’évaluation : l’organisme certificateur procède à l’évaluation des produits, systèmes ou services concernés par des essais ou audits afin de déterminer s’ils correspondent aux caractéristiques énoncées dans le référentiel.
  • L’attribution : si l’objet satisfait aux exigences du référentiel, un droit d’usage de la certification est accordé après avis du Comité de Marque, le cas échéant.
  • La surveillance : durant la période d’usage de la marque de certification, une surveillance est exercée par l’organisme certificateur à travers des procédures de contrôles (définies dans le référentiel), assurant ainsi le maintien des caractéristiques certifiées.

En savoir plus

Sécurité incendie : quelle solution constructive bois peut valoir «appréciation de laboratoire » ?

.Depuis aout 2019, la réglementation incendie pour les immeubles d’habitation a changé. Cette évolution est le résultat de travaux pour augmenter le niveau de sécurité dans les ouvrages de logements, suite à l’incendie  de la tour Grenfell, à Londres, qui avait fait 72 morts le 14 juin 2017.

incendie de la tour Grenfell

Pour les immeubles de logements de la troisième famille,  concernant les façades, ils est désormais écrit que :

les systèmes de façade sont conformes à l’une des deux solutions suivantes :

Solution 1 : Les systèmes de façade sont classés au moins A2-s3, d0 pour chacun de leurs(1) éléments constitutifs et ne présentent pas de lame d’air.

Cette solution n’est pas applicables aux systèmes constructifs bois

Solution 2 : L’efficacité globale des systèmes de façade vis-à-vis des objectifs généraux définis à l’article 11 est démontrée via une appréciation de laboratoire.

La solution 2 renvoie donc vers des solutions démontrées ayant valeur d’appréciation de laboratoire.  La filière bois a réalisé une série d’essai au feu type LEPIRE 2, qui ont permis d’élaborer et de valider des solutions sécurisées ; elles sont décrites dans le document « Bois construction et propagation du feu par les façades » téléchargeable sur le site du CODIFAB.

Ce document vaut appréciation de laboratoire, ce qui est clairement rappelé en page 4 du document :
Extrait :
Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) est un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC), laboratoire pilote agréé en résistance et réaction au feu auprès du ministère de l’intérieur, suivant les dispositions de l’Arrêté du 5 février 1959 portant agrément des laboratoires d’essais sur le comportement au feu des matériaux. L’Institut Technologique FCBA est un Centre Technique Industriel (CTI) agréé en réaction au feu suivant les dispositions de l’Arrêté du 5 février 1959 portant agrément des laboratoires d’essais sur le comportement au feu des matériaux. A ce titre, le présent document a valeur d’Appréciation de laboratoire au sens de l’article 5.3 de l’Instruction Technique 249 version 2010 [1].

Les solutions dans ce guide sont donc applicables aux projets bois.

Télécharger le document « Bois construction et propagation du feu par les façades » .

Consulter les articles de la réglementation incendie des immeubles d’habitation, section IV – Façades :

Inscrivez-vous pour
recevoir nos actualités

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées par le CNDB dans un fichier informatisé et exclusivement destinées à l’envoi de la newsletter. Pour plus d’information, consultez nos mentions légales.