Accédez à l'extranet

 

Témoignage

Interview de Jean-Marc Pauget, délégué régional du CNDB en région Rhône-Alpes. Pilote du groupe de travail sur la mixité bois et béton.

 

 

 

 

 

Pourquoi parle-t-on en particulier de mixité bois et béton alors qu'il y a d'autres mixités avec le matériau bois ?


« Dans le logement collectif le béton est largement majoritaire, et pour des raisons environnementales il est nécessaire de trouver des alternatives au béton. La complémentarité entre ces deux matériaux fonctionne très bien, on arrive ainsi à « une équation financière acceptable ». D’un point de vue structurel nous avons étudié plusieurs possibilités pour optimiser l’utilisation des deux matériaux.

Pour de meilleures performances acoustiques, mécaniques, et une meilleure résistance au feu, l’étude paroi par paroi montre :

Pour les planchers, à performances égales le plancher bois s’avère plus cher qu’une solution béton et plus épais.

Même constat pour les murs séparatifs entre deux logements.

En revanche quand il s’agit de l’enveloppe, auquel il faut rajouter aujourd’hui les contraintes thermiques, à performances identiques le bois est moins épais et se présente comme une solution concurrentielle.

La mixité idéale serait donc une dalle béton, des murs séparatifs en béton et des murs manteaux en bois. C’est la solution la plus performante et certainement la plus économique. Elle permet de gagner du temps sur un chantier grâce à des vitesses de pose de panneaux de l’ordre de 200m² par jour, mettant le chantier hors d’eau très rapidement. »

 

 

Cette technique existe-elle depuis longtemps  ?


«  C’est une technique qui était connue et utilisée il y a une vingtaine d’années. Cependant l’importance des performances thermique, acoustique et la prise en compte de l’étanchéité à l’air n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Avec la mixité bois et béton on peut répondre aisément à ces nouvelles contraintes réglementaires. » 

 

 

Y-a-t-il un intérêt architectural à la mixité   ?


«  Les projets en mixité bois et béton concernent essentiellement des projets en milieu urbain que ce soit du logement ou des bâtiments tertiaires. Avec une enveloppe bois il y a tout un travail sur la peau du bâtiment.

On peut trouver des peaux sous formes d’écailles, de clins, de panneaux sous toutes formes…. »

 

 

E-boutique
sample1

A LA UNE
SEQUENCES BOIS 105

sample1

S'ABONNER À SÉQUENCES BOIS