Accédez à l'extranet

 

Un espace à vivre modulable

Chambéry (73)

 

© T.Luizard

 

Le projet architectural présenté ici répond à une demande de modularité induite par les mouvements d’une famille recomposée.
La recherche, outre fonctionnelle, a été d’apporter une valeur permanente aux espaces traversés à la manière d’une déambulation scénographique. Le visiteur, dans un premier temps, embrasse le site magnifique, pour lire ensuite l’assemblage des volumes constituant le bâtiment. Mais son passage glissé entre les deux masses de l’entrée, l’introduit dans une succession de séquences mesurées, au cours desquelles les vues cadrées se déroulent soit directement sur l’extérieur, soit par le jeu de semi-transparences intérieures.

Cette maison a été conçue pour répondre au programme du maître d'ouvrage, c’est-à-dire une famille recomposée constituée d'un couple vivant en semaine à deux, le week-end avec deux adolescents, et parfois avec ces deux adolescents et deux jeunes adultes, donc six habitants !
Le programme indiquait une volonté de réserver au couple un espace privatif et isolé du reste du volume général. Cette demande se retrouve dans le volume plein et détaché, lisible à gauche en façade sud (voir photo du titre), assimilable à une forme verticale isolée et dégagée par l'espace adjacent laissé libre telle une faille dans le volume, qui permet d’offrir une terrasse à l'étage (uniquement accessible par la chambre des parents) et une autre au RdC.

 

LES VOLUMES


La masse que représente cette maison a été volontairement scindée en deux afin de dissocier les espaces nobles de ceux annexes.
L'entrée forme l'articulation entre ces deux volumes, et procure un cheminement volontairement opaque dans ce passage entre les masses.
Le volume le plus imposant constitue l’habitation. Il est extrudé au droit des terrasses superposées pour apporter le bénéfice d'un espace d'entre-deux, c'est-à-dire le prolongement d'un confort intérieur et les prémisses d'un extérieur exposé. L'habitation et le couple parental se recentrent sur eux-mêmes et, lorsque les enfants sont présents, les volumes peuvent se dilater et changer de fonction par le biais de cloisons coulissantes. Fermées, elles procurent des espaces intimes et adaptés au couple; ouvertes, elles accueillent la vie en nombre.


Plus en détail, la lecture des façades suggère déjà la distribution intérieure.

 

© T.Luizard © T.Luizard
 1 
Panoramique des façades sud-ouest : dialogue entre l'extérieur fabuleux et l'intérieur suggéré
 2 
Façade sud et ses terrasses superposées autour desquelles les espaces privatifs des parents (R+1) et communs (RdC) s'organisent.


© T.Luizard © T.Luizard © T.Luizard
 3 

Coupe transversale sur l'habitat et Elévation du garage et annexes.

 
 4 
L'entrée composée comme une faille coupant les masses constituées par l'habitat et le garage / annexes.
 5 

Façade nord et ses grands châssis basculants en point haut permettant l'évacuation de l'air chaud.

 

LA DISTRIBUTION


Le site est magnifique. L’orientation au Sud des espaces principaux permet de bénéficier d’une lumière et d’un paysage de qualité.
La volonté a été d’établir un dialogue entre l'extérieur fabuleux et l'intérieur que l'on imagine avant d’entrer dans ce bâtiment.

L’espace parental regroupe une chambre et sa terrasse, une salle de bains, un wc, un dressing et ses dégagements dans un espace dédié à l’étage. Cette affectation est également identifiable par le fait d'avoir ouvert une trémie à l'étage procurant un vide sur RdC communiquant une respiration depuis le séjour, et indiquant dans la circulation de l'étage, un événement par ce détachement volumétrique.
Les chambres et salle d’eau sont réparties à l’étage le long du dégagement longitudinal.
Au RdC, les espaces vitaux sont organisés autour de la terrasse basse. Cette disposition procure ainsi les vues évoquées ci-avant par le jeu de double transparence.
Un espace annexe attribué aux adolescents est rejeté à l’extrémité du bâtiment, limite les éventuelles nuisances sonores et participe à la volonté initiale de la modularité. L’occultation est formalisée par une grande porte coulissante d’ébène de macassar.

 

Descriptif

 

La conception de ce projet a été effectuée de manière conjointe entre l’Atelier T. LUIZARD et l’AtelierV. LEHMANN.

  • Bâtiment d’habitation entièrement à ossature bois sur dalle portée BA + bardage bois (sapin classe 4)
  • Toute la structure de l'habitat est en sapin, bois massif et lamellé collé
  • Paroi bois ventilé + isolation renforcée : 180mm verticale + 300mm sous toiture
  • Plancher CTBH sur résilient pour les pièces courantes + faux plafond BA 13 + isolation phonique
  • Plancher collaborant sur solivage bois pour les pièces humides du R+1  cf. coupe BB / Salles de bains aux extrémités
  • Garage traité en maçonnerie (assurant la fonction de soutènement) + charpente bois et toiture étanchée et ultérieurement végétalisée.
  • Absence de climatisation grâce à un effet de convection naturelle du RdC vers l'étage où se trouve ménagés trois grands châssis basculants au point haut du volume, sur le palier d'escalier, orienté sur la façade Nord.

SHON totale : 224 m²
SU : 204 m² hors garage
Paroi d’ossature = 12 m³
Charpente / solivage = 15 m³
Structure de tout le bâtiment, hors bardage  27 m³ / mise en oeuvre: 2 semaines.
Contre lattes = 500 ml
Bardage = 310 m²
Réalisation de la structure + planchers et bardages + finitions en 5 semaines en 2 phases.


© T.Luizard © T.Luizard © T.Luizard
 6 

Un débord de toiture important pour protéger le R+1 des ensoleillements d'été, complété par un store enroulable au RdC. 
 7 
 
Le traitement soigné des angles et détails des menuiseries extérieures.
 8 
La terrasse extérieure nord procure un espace retiré et agrémenté d'un bassin et fontaine en cycle fermé.

 

© T.Luizard © T.Luizard © T.Luizard
 9 

La trémie du plancher haut procure une respiration du séjour.

 
 10 
La distribution de l'étage est orientée selon l'axe longitudinal.
 11 

La terrasse de l'Etage reste accessible uniquement depuis l'espace parental.

 

Coordonnées

Maître d'ouvrage : Privé
Chambéry (73)

Equipe de maîtrise d'oeuvre :
Atelier T. Luizard (Conception-réalisation)
275, rue du Fbg Saint Antoine
75011 Paris
Tél : 01 53 17 02 31
Fax : 01 53 17 02 35
e-mail : t.luizard@domoos.com

Valérie Lehmann Architecte (Conception)
182, rue de Charenton
75012 PARIS
Tél : 01 40 24 07 08
Fax : 01 40 24 07 09
e-mail : atelier@vla-studio.fr

Entreprise : Charpente Houot
40, bld. Jamagne
88400 GERARDMER
Tél. : 03 29 60 05 00
Fax : 03 29 60 86 19

E-boutique
sample1

A LA UNE
BEPOS, Solutions bois

sample1

NOS PUBLICATIONS

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus