Accédez à l'extranet

 

Un préau en bois massif empilé

Versailles (78)

 

 

A la rentrée 2008, les enfants du groupe scolaire Pierre Corneille situé dans le quartier Porchefontaine à Versailles ont découvert leur nouveau préau, imaginé comme un jeu d’enfants par les architectes Grégoire Dumont et Olivier Legrand : construit par empilement horizontal de pièces de bois, disjointes à certains endroits pour ménager des vues sur l’extérieur et jouer avec la lumière, ce préau de 180 m2 de surface hors œuvre nette, comportant deux niveaux de gradins, tient tout à la fois de la cabane et de l’abri de jardin. « Partant du principe que c’est de l’usage que naît la forme, nous avons voulu un projet pratique qui réponde aux besoins des élèves dans une cour d’école, comme se protéger de la pluie et du vent, tout en privilégiant le côté ludique, attrayant et singulier pour provoquer les comportements de jeu et d’éveil.» explique Grégoire Dumont. « Nous avons donc détourné des objets comme les bancs et les barrières que l’on voit habituellement dans les espaces extérieurs et nous les avons adaptés à la taille des enfants et à leurs jeux. C’est ce choix de départ qui nous a également amené à retenir le bois comme matériau principal du projet.»

Des parois en pièces de bois empilées

Tous les ouvrages du préau - gradins, parois, structure et charpente - sont donc réalisés en Douglas, « en essayant, dans la mesure du possible, d’utiliser la même section de bois afin de simplifier les proportions et l’assemblage des éléments entre eux. ». Situé en fond de cour, en bordure d’un talus longeant une rue, le préau est conçu sur la base d’un U, de 13,60 m de côté, ouvert à la cour, fermé sur ses trois autres faces et recouvert par une charpente à deux pentes et une toiture en zinc noir. « Comme le bois, le zinc est un matériau vivant extrêmement pérenne et ne demandant aucun entretien. » souligne Grégoire Dumont. « De plus, ces deux matériaux vont chacun se modifier dans le temps conservant ainsi au bâtiment une harmonie générale : le bois grisera en même temps que le zinc se patinera. Leur mise en œuvre valorise également leur qualité propre : la légèreté du zinc est accentuée par la finesse de la rive de toit et par l’absence de chéneau apparent, la massivité du bois est confortée par le procédé constructif utilisé qui repose sur l’empilement. » Les trois murs périphériques sont en effet constitués d’un empilement de pièces de section 100 / 120 mm (et de longueurs variables pouvant atteindre 5 m) vissées entre elles et sur des poteaux de section 240 / 120 mm (entraxe de 3400 à 3800 mm). Ces murs prennent appui sur une longrine en béton de 100 mm de large et 230 mm de hauteur dans laquelle est splittée la première pièce de bois. « Ce préau est à l’image d’une construction en bois massif empilé mais, dans le cas présent, les murs ne reprennent aucune descente de charge de la couverture. Toutefois, ils ont quand même un rôle structurel en assurant le contreventement du bâtiment. » explique Jacques Anglade, ingénieur et responsable du bureau d’étude bois en charge du projet.

 

©Thieblain Michel ©Thieblain Michel ©Thieblain Michel
 1 
Préparatifs
 2 

La charpente à taille humaine

 3 
La charpente dans son ensemble

 

©Thieblain Michel ©Thieblain Michel
Le préau de l'intérieur, avec la moquette

Ombre et lumière

Le préau de face dans la cour

 

Une charpente en fermes ciseaux espacées de 38 cm

Mais l’originalité de ces parois en bois, dont la conception fait sans conteste référence aux palissades, est d’être plus ou moins ajourées, en ménageant des fentes, selon l’exposition et les vues: peu ouvertes côté nord-est pour se protéger des vents dominants, elles le sont de façon aléatoire côté rue pour assurer la vue depuis l’enceinte de l’école vers l’extérieur et encore davantage côté sud-est, pour laisser passer la lumière. « Pour des raisons de sécurité, afin d’éviter que les enfants ne se servent de ces cloisons comme d’une échelle en s’aidant des vides pour grimper, les fentes sont garnies de lames de verre (stadip avec pareclose) jusqu’à  environ 1,50 m de hauteur. » souligne Grégoire Dumont. Pour aller dans le sens d'une démarche environnementale forte tous les bois sont certifiés PEFC (bois issus de forêts européennes gérées durablement).
La charpente est composée de fermes « ciseaux » traditionnelles avec arbalétriers, poinçons, contrefiches et tirants en bois massif, espacées de seulement 38 cm les unes des autres, avec en plus une variation de l’angle des entraits brisés. Le résultat, pur effet plastique voulu par les architectes, est tout simplement saisissant : la répétition et la variation des fermes créent un effet de tissage un peu à l’image d’une toile d’araignée géante doublé d’ un mouvement ondulatoire renvoyant à celui des vagues et contrastant avec l’aspect de calme extérieur obtenu par la simplicité affichée des cloisons. Un projet plein de poésie qui a de quoi développer l’imaginaire des enfants… « Concrètement, cette charpente est composée de 35 fermes de 16 types différents. Toutes ces fermes ont été réalisées en atelier puis montées in situ. Elles reposent sur deux paires de poteaux (section 120 / 120 mm, entraxe 625 mm) qui, d’un côté, encadrent et stabilisent les gradins et, de l’autre, supportent deux auvents en prolongement de la toiture pour atténuer l’impact de la charpente (culminant à 6 m de hauteur) tant depuis la cour que depuis la rue. »

 

Une couverture en panneaux 3 plis recouvert de zinc

En couverture, les feuilles de zinc (56 cm de large) posées à joint debout  reposent sur des panneaux 3 plis collés, en mélèze de 27 mm d’épaisseur, vissés sur la charpente. Supports de couverture, ces derniers jouent également le rôle de diaphragme. Un feutre est interposé entre les panneaux et le zinc pour éviter toute remontée et contact entre les colles du bois reconstitué et le zinc.

Confort et sécurité obligent, les bois sont rabotés sur leur quatre faces afin d’éliminer tout risque d’échardes. Les angles des poteaux sont adoucis sur 1,50 m de haut par des protections en néoprène insérées en feuillure. Un tapis de fibres synthétiques (sol amortissant reposant sur une grave compactée et chargée en sable) tapisse le sol du préau apportant la douceur d’un espace intérieur à la cour de l’école… Tout a été pensé pour le bien-être des futurs petits occupants… Résultat, ce projet qui joue sur le tissage, la densité, l’opposition dedans / dehors a su séduire les petits mais aussi les plus grands ! Les architectes se sont vu décerner une mention au prix de la première œuvre lors du prix d’architecture des éditions du Moniteur 2007. Quant aux enfants, leur comportement parle pour eux… Les parties de cache-cache dans la cour de l’école sont désormais assurées et, aux dires de la directrice de l’établissement, les élèves se sont très rapidement approprié le préau, y passant dorénavant beaucoup plus de temps que dans la cour !

 

©Thieblain Michel ©Thieblain Michel ©Thieblain Michel
 7 

Les lames de verres qui garnissent les fentes

 8 

La toiture revêtue de zinc

 9 
Le jardin des enfants derrière leur préau

 

Coordonnées

 

Maître d'ouvrage : Mairie de Versaille
Direction du Patrimoine, RP 1144
78011 VERSAILLES
Tél : 01 30 97 82 21
Fax : 01 30 97 84 77

 

Maître d'oeuvre : Grégoire Dumont et Olivier Legrand, architectes DPLG
7 rue des Reculettes,
75013 Paris
Tél. : 01 46 51 84 20
Fax :01 46 51 84 19
E-mail : gregoiredumont.archi@wanadoo.fr


Bureau d’études structures bois : Anglade Structure Bois
46 rue Arago, BP 39
66664 Port Vendres Cedex
Téléphone : 04 68 98 07 12
Fax : 0468 98 07 13
E-mail : anglade.bois@wanadoo.fr

 

Entreprise charpente bois : Charpente Houot
40 Boulevard de la Jamagne, BP 102
88403 Gerardmer Cedex
Tél. : 03 29 60 05 00
Fax : 03 29 60 86 19
E-mail : charpente.houot.jpp@wanadoo.fr

 

Entreprise de couverture : Battais & Fils
Z.I des Loges en Josas
rue de la Croix Blanche
78350 Les Loges en Josas
Tél. : 01 39 56 92 20
Fax : 01 39 56 89 39
E-mail : battais-sarl.buc@wanadoo.fr


Entreprise Gros oeuvre : NBA
7 rue Estienne d’Orves ,
78500 Sartrouville
Tél. : 0139 68 56 98
Fax :01 39 68 57 74
E-mail : nbat@wanadoo.fr

E-boutique
sample1

A LA UNE
BEPOS, Solutions bois

sample1

NOS PUBLICATIONS

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus