Accédez à l'extranet

 

Maison bioclimatique: La Maison N

à Baillarges(34)

 

 

Le programme de conception est la construction d'une habitation individuelle. Un soin particulier a été apporté à l'intégration de la construction dans le site. Le principe de la construction bioclimatique, par l'orientation, la nature des matériaux, leur mise en œuvre, doit tendre vers une façon d'habiter tenant compte de façon optimale des contraintes environnementales.

 

Le projet consiste donc à orienter l'habitation au sud tout en s'affranchissant du soleil l'été (pare-soleil) et en se protégeant des vents dominants au Nord et Nord-Ouest. L'emploi de matériaux de filière sèche tels que le bois ne provoque pas de travaux d'excavation ou terrassement abusif en respectant au mieux les reliefs du lieu. De même l'implantation est réalisée en fonction des arbres existants afin de protéger les essences remarquables. La toiture plantée donne une forte inertie à la couverture, et sera facteur d'une intégration réussie dans le site par la nature des plantations ; les essences seront choisies parmi les espèces les plus répandues dans la région. Aucune modification d'envergure n'est envisagée ; l'architecture discrète permet de s'insérer dans le paysage environnant composé de bâtiments agricoles, anciens dépôts et d'habitat individuel.



 1 
 2 
 3 
L'angle sud de la maison profite de l'ombre portée des arbres à proximité, protégeant ainsi la maison des apports solaires excessifs en été et laissant passer la chaleur.  
Prolongement des brises soleil extérieurs, permettant une gestion de la lumière intérieure.  

 



 4 
Vue d'ensemble d'une maison bioclimatique  
 5 
Plan en image de synthèse  
 6 
Large protection solaire permettant d'agrandir l'espace habitable sur la terrasse  

 

 

Principe constructif/Mixité des Matériaux



Un hérisson de pierre est réalisé. Les pierres lavées permettent de limiter les éventuelles remontées d'humidité. Directement sur la terre, l'ouvrage ne nécessite pas d'isolant hormis en périphérie. La mise en place d'un film, barrière anti-termites, garantie l'étanchéité de la dalle et la pérennité du projet vis à vis des insectes. Dans cette dalle sont mis en œuvre un réseau PVC relié à un système enterré, dans le but d'amener de l'air plus frais en été à l'intérieur de l'habitation. (Puits Canadiens)

 

Un mur en forme de T est construit en brique dans le but d'apporter de l'inertie thermique au bâtiment, permettant une régulation nécessaire (accumulation/restitution) des températures. En effet le bois ne possède pas cette propriété physique. D'autre part cette maçonnerie assure par sa forme, le contreventement de l'ouvrage et la séparation par zone des espaces intérieurs :
Zone 1 : cuisine et séjour
Zone 2 : bureau et chambre parents
Zone 3 : chambres enfants

 

L'ossature bois est montée tout autour du mur "voile intérieur" et des portiques principaux. Le contreventement est assuré par un remplissage structurel en "TRIPLY" assurant le fond des panneaux.

 

De grands portiques réalisés en pin douglas massif (40 x 22 cm) sont mis en place pour franchir la portée (8m) et servir de support aux pares soleils au sud. Ces portiques sont repris par des poteaux par technique de bois "moisés".

 

Un film pare pluie et posé sur l'enveloppe permettant l'étanchéité des murs. L'isolant en ouate de cellulose humidifiée est alors projetée dans les "caissons" de murs. Parfait isolant thermique celle-ci est également très performante du point de vue acoustique.

 

Les murs en maçonnerie sont enduit à la chaux aérienne et sable blanc. Les qualités hygrométriques de la brique sont ainsi conservées. Le sol est réalisé en parquet châtaigné traditionnel de 23 mm, traité à l'huile dure. Les murs périphériques sont composés du même bardages que celui mis en oeuvre sur l'extérieur. Le bardage est réalisé en pin douglas non traité, destiné à prendre une teinte naturelle grisée.

 

Seul un poêle à bois performant assure le chauffage de l'ensemble.

 

La structure en pare soleil permet de contrôler et limiter les apports solaires par les vitrages orientés plein sud. L'inclinaison des lames est calculée pour laisser passer les rayons du soleil en hiver et pour les bloquer sur les mois d'été : environ 16 ° d'inclinaison et passage entre lames.



 7 
Bardage en pin douglas non traité, destiné à prendre une teinte naturelle grisée  
 8 
Vue frontale de l'entrée  
 9 
Vue latérale de la terrasse et des pare-soleil, montrant l'association de la lumière et du bois.  

 

Coordonnées Architecte

 

Cabinet Architecte : Christophe ARNONE
Plan La Jasse de Maurin
34970 LATTES-MONTPELLIER
Tél: 04 99 52 97 52

E-boutique
sample1

A LA UNE
SEQUENCES BOIS 105

sample1

S'ABONNER À SÉQUENCES BOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus