Accédez à l'extranet

 

Une extension pour changer de maison

Sucé sur Erdre (44)

 

 

Le pavillon sur lequel est réalisé l'extension date des années 80, situé sur la commune de Sucé sur Erdre, dans un secteur d'urbanisation moyenne, construit sur une parcelle en longueur dans un petit lotissement.
Le projet consiste d'une part à créer une extension bureau-dressing en limite latérale de la parcelle, d'autre part à étendre l'espace salon-séjour sur le jardin. Le souhait des propriétaires est de créer un lien fort entre l'extérieur et l'intérieur par le traitement des volumes et l'utilisation des matériaux dont le bois.

Le vocabulaire architectural utilisé est résolument contemporain afin de contraster avec le bâti existant. Le choix fut donc porté sur des éléments en bois un bardage en Western-Red-Cedar et un contre-plaqué CTBX lasuré. La couverture réalisée en zinc est masquée par un acrotère.

Les couleurs des bardages et celles des menuiseries devront renforcer le contraste recherché, tout en permettant une intégration visuelle et physique à l'espace du jardin.


A2Architecture© A2Architecture© A2Architecture©
 1 
Avant travaux : Pavillon classique de constructeur des années 80. Ici, vue côté jardin, là où sera réalisée l'extension  
 2 
Elévation des façades avant et arrière. Les parties de couleurs correspondent à l'extension, en rouge le contre-plaqué, en brun le bardage  
 3 
Dessin de détails du bardage en Western-Red-Cedar réalisé en lattes de section rectangulaire de 30x25  


A2Architecture© A2Architecture© A2Architecture© A2Architecture©
 4 
Mariage des matières entre le bardage ajouré et le contreplaqué peint  
 5 
L'extension une fois terminée : Intégration dans le bâti et l'espace du jardin  
 6 
Le bardage en Western-Red-Cedar donne du relief à la réalisation  
 7 
Les pointes utilisées sont en inox afin d'éviter la corrosion et un vieillissement disgracieux du bardage

 

 

Descriptif technique


L'agence A2 Architecture a fait le choix de lignes simples mais résolument contemporaines.

 

L’ossature bois se révèle adéquate à tout point de vue sur cette petite extension de 36m². Technique de filière sèche par excellence, caractérisée par un chantier propre, elle respecte l’espace extérieur et son environnement tout en optimisant l’espace intérieur. A surface extérieure égale, le mur ossature bois et son isolant placé entre montants permet ici de gagner environ 3 mètres carré à l’intérieur par rapport à une solution maçonnée en parpaings avec doublage.


La structure bois de l'ensemble de l'extension est réalisée en épicéa. Elle s’habille en façade de panneaux de contreplaqué Okoumé lasuré et de bardages à claire-voie en Western-Red-Cedar, deux essences appropriées à ce type d’emploi.
Pour sa finition et sa protection, après un calepinage et une mise en œuvre rigoureuse, la partie en contreplaqué de type Navirex n’a reçu pas moins de 3 couches de lasure. Pour en garantir la pérennité, les fixations en seront invisibles et réalisées par vissage coté intérieur sur l’ossature secondaire afin de préserver de tout percement la face exposée aux intempéries.

 

Donnant du relief à la façade, le bardage naturel en lame de Western-Red-Cedar est traité avec autant de rigueur. Calibrées à une section rectangulaire de 25x30mm, chacune des lames horizontales se raccordent parfaitement à coupe d’onglet dans les angles. Ce type de bardage à claire-voie ne supporte pas l’à peu près, seule la précision de la pose garantit le vide régulier de 15mm laissé entre chaque lame, condition sine qua non de sa lecture visuelle. Le choix de l’essence y est aussi pour quelque chose. Compte tenu de la petite section des lames, la durabilité naturelle de l’essence n’est pas le seul facteur de choix, Il faut également ici un bois s’accompagnant d’une bonne stabilité dimensionnelle. Le Western-Red-Cedar est un bois tannique, les pointes de fixation utilisées sont en inox afin d’éviter tous risques de corrosion qui entraînerait des traces de coulures à la surface du bardage et par conséquent un vieillissement disgracieux de celui-ci.

 


Autres exigences de ce type de bardage à claire-voie : l’étanchéité à l’eau et au vent de la façade incombe entièrement au pare-pluie, celui-ci, traité anti-UV. Tendu et agrafé sur le panneau contreventant de l’ossature tous les joints de recouvrement des laies (10cm) sont collés.


 

A2Architecture© A2Architecture© A2Architecture©
   8 
La rigueur est nécessarie dans la pose des lames, afin de garantir durabilité et esthétique  
 9 
Pas de perte d'espace par le passage intérieur / extérieur  
 10 
Chacune des lames horizontales se raccordent parfaitement à la coupe d'onglet dans les angles.  



Coordonnées

 

Architecte : A2 Architecture
2, rue du Sergent Bobillot
44000 NANTES
Tél/fax : 02 40 50 09 43
e-mail :A2architecture@free.fr
www.A2architecture.com

 

Maître d'ouvrage :Privé
route de la Goulitière
44240 Sucé sur Erdre

 

Entreprise : MCR (Menuiserie Charpente Rénovation)
ZI la Seiglerie
Rue marie Ampère
44270 MARCHECOUL
Tél : 02 40 78 53 12
Fax : 02 40 78 53 67

E-boutique
sample1

A LA UNE
SEQUENCES BOIS 105

sample1

S'ABONNER À SÉQUENCES BOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus